Après une coupure de deux semaines, le championnat de Division d’Honneur a repris ses droits dès aujourd’hui avec un match avancé de la 22e journée qui a vu Endoume s’incliner à domicile face à Côte Bleue (1-2).

Une bonne nouvelle pour les Cannois qui, en cas de succès face à Ardziv demain après-midi à Coubertin, porteraient leur avance à 10 points sur leur dauphin marseillais. « C’est une motivation supplémentaire, concède Mickaël Marsiglia qui n’a retrouvé ses joueurs que vendredi après une semaine passée à Paris pour préparer ses diplômes d’entraîneur. On était déjà très concernés car on veut donner face à Ardziv une bonne image. Au match aller, là-bas, on avait été très moyens. On avait réussi le match nul (1-1) mais on aurait dû s’incliner et même lourdement. »

Une grosse opposition

Depuis, les Arméniens de Marseille ont perdu un peu de leur superbe. Ils ont accumulé les défaites depuis le début de l’année 2017, en particulier parce qu’ils ont dû faire sans certains joueurs clé blessés, mais ils restent dans la course à l’accession puisque plusieurs équipes devraient monter. « On s’attend à une grosse opposition, reprend Mickaël Marsiglia qui a supervisé ce samedi une journée de détection destinée aux joueurs de moins de 19 ans. Mais on veut poursuivre sur notre lancée. Continuer à gagner pour finir champions, ce qui est notre priorité, mais aussi pratiquer un bon football. C’est ce qui se passe depuis plusieurs semaines et on y a pris goût. »

Face à Ardziv, Marsiglia et Samuel Delcroix, le co-entraîneur qui a donc géré tout seul les séances de la semaine, seront privés de Bottalico, toujours en délicatesse avec une cheville, et de Sciandra, blessé au bras à son travail et qui a reçu sept points de suture.

Le reste de l’effectif est disponible pour continuer à mener à bien l’opération montée en CFA2.

Jean-Pierre Rivais