Les footballeurs Cannois ont entonné leur hymne favori, « les sardines » de Patrick Sebastien, ce soir dans leur vestiaire du stade Pierre-de-Coubertin. Ils fêtaient un nouveau succès, leur 15e cette saison en championnat, acquis logiquement face à Ardziv (4-1).

Ils célébraient aussi et surtout leur accession en CFA2 qui va devenir l’an prochain le National 3 puisqu’ils sont mathématiquement assurés de finir dans les trois premiers et que trois clubs au moins accéderont à la division supérieure. « C’est une belle performance, apprécie Mickaël Marsiglia. Et une performance méritée. Les joueurs ont tout fait pour obtenir cette montée. Je les ai vus progresser au fil des matchs. Je les ai vus se faire mal. Ils ont consenti les efforts nécessaires et en ont été récompensés. »

Heureux, les Cannois ! (Crédit photo : Romain Hugues)

À l’image du match de ce dimanche face à Ardziv qu’ils ont su maîtriser d’autant plus aisément qu’ils ont ouvert le score très rapidement, dès la 18ème seconde, grâce à l’inévitable Mandrichi, faisant le break en première mi-temps (3-1 à la pause) et enfonçant le clou ensuite pour finir sur un large succès grâce à un triplé de Mandrichi et un but de Kouakou.

Pour autant le travail n’est pas terminé pour les Cannois qui ambitionnent de finir champions, et qui, là encore, devraient parvenir à leurs fins.

Jean-Pierre Rivais